Appui à la campagne «EXIGEZ L’ÉTIQUETAGE!» des OGM au Québec

Riviera est fière d’appuyer la campagne «Exigez l’étiquetage!» pour l’étiquetage des organismes génétiquement modifiés (OGM) au Québec, étant préoccupée par les impacts sur la santé et l’environnement des OGM et pesticides.

Soixante-quatre pays possèdent déjà un étiquetage obligatoire des OGM et le 1er juillet 2016 l’étiquetage obligatoire a été mis en place dans l’état voisin du Vermont. Cette première en Amérique du Nord a notamment poussé cinq grandes multinationales à adopter des politiques d’étiquetage volontaire des OGM et à demander un projet de loi fédéral aux États-Unis.

Le Canada est un des 5 plus grands producteurs d’OGM au monde et le seul parmi ceux-ci où aucune démarche pour un étiquetage obligatoire n’a encore été entreprise. Nous croyons que le Québec a tout le potentiel nécessaire afin d’être la première province à obtenir l’étiquetage obligatoire des OGM au Canada.

Cette campagne vient répondre à un besoin de la population québécoise qui se mobilise pour une agriculture plus locale et biologique. Rappelons que 88% des Canadiens et Canadiennes se sont prononcés en faveur de l’étiquetage obligatoire des OGM et 59% contre les modifications génétiques des semences et des animaux destinés à la production alimentaire, selon le dernier sondage Ipsos Reid sur les OGM (septembre 2015) (1).

Les citoyens (nes) peuvent participer à la campagne en se rendant au www.etiquetageogm.com/agir/, alors que les organismes et entreprises peuvent manifester leur appui en se rendant au www.etiquetageogm.com/appuyer/.

(1)Disponible auprès de CBAN : http://rcab.ca/Enquete-OGM/Sondage-des-consommateurs-2015